Ecoselect, un partenariat stratégique pour une gestion responsable des déchets du BTP

Quand la démolition et le terrassement deviennent éco-responsables grâce à Ecoselect : une histoire de transformation des déchets en ressources.

Détails du projet

  • Porteur principal : Gendrot TP, Groupe Sartorius, Valorize
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Localisation : Parc Activités de Bel-Air, 35320 Crevin
  • Date de début : janvier 1964

Topics d\'economie circulaire

  • Allongement de la durée d'usage
  • Recyclage
  • Consommation responsable
  • Economie de fonctionnalité
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Eco-conception
  • Approvisionnement durable
Description

La production de déchets résultant des activités de démolition et des déblais inertes issus des travaux de terrassement et de démolition constitue un défi environnemental majeur. Gendrot TP, une entreprise de travaux publics engagée dans ce secteur, a entrepris depuis plusieurs années une quête pour trouver des solutions durables afin de recycler ces déchets plutôt que de les éliminer. Cette démarche a abouti sur des partenariats stratégiques avec des entreprises du domaine de la construction et de la fertilisation des sols conduisant à la création d'Ecoselect, une entreprise dédiée à la gestion avancée des déchets du BTP.

Gendrot TP s'est dès lors engagé dans un processus de recyclage des déchets de démolition et des déblais inertes issus de ses activités de terrassement. Cette approche implique le concassage et le criblage des matériaux pour les réutiliser dans diverses applications de construction, notamment le béton, de la ferraille et des déblais inertes. Le recours à ces méthodes permet non seulement de réduire la quantité de déchets envoyés en décharge mais aussi de préserver les ressources naturelles en utilisant des matériaux recyclés.

Dans cette perspective, Gendrot TP a établi des partenariats essentiels avec deux entreprises partenaires, à savoir PME Paris Groupe Sartorius (spécialisée dans les carrières et les plateformes de recyclage) et Valorizh (experte en fertilisation des sols). Ces collaborations ont abouti à la création d'Ecoselect, une entité dédiée à la gestion responsable des déchets du BTP.

Ecoselect a pour principal objectif la création de plateformes de réception, de tri et de revalorisation des déchets du BTP. Actuellement, deux de ces plateformes sont opérationnelles. Ces installations sont conçues pour trier efficacement les matériaux recyclables des déchets résiduels permettant ainsi une valorisation maximale des ressources.

Cette évolution vers des pratiques plus respectueuses de l'environnement est le fruit de rencontres fortuites et de partenariats fructueux qui ont conduit à la création d'Ecoselect. L'entreprise vise à accroître davantage sa capacité de valorisation des déchets avec un objectif ambitieux de 70 % de valorisation.
Ces efforts démontrent l'importance de l'engagement environnemental dans le secteur du BTP et ouvrent la voie à des pratiques plus durables et responsables dans la gestion des déchets de construction.

Bénéfices qualitatifs

Ecoselect se fixe des objectifs ambitieux, environnementaux comme économique, en mettant en place des plateformes dans un secteur proche de Rennes, afin de réduire au maximum les émissions de CO2 liées au transport. L'objectif principal de cette initiative est de recevoir, trier et valoriser les déchets provenant du secteur de la construction en les transformant en matériaux réutilisables destinés aux travaux publics, aux bâtiments, à l'aménagement paysager et à l'agriculture.

Au cours de sa première année d'activité, Ecoselect a réussi à trier et à recevoir un total de 70 000 tonnes de déchets provenant du secteur du BTP. L'objectif majeur de cette démarche est de créer de nouvelles ressources en réutilisant ces matériaux. Actuellement, la capacité opérationnelle de la plateforme avoisine les 100 000 tonnes par an en se concentrant principalement sur le recyclage du béton. Parallèlement, l'entreprise aspire à trouver des terrains et des financements plus proches de Rennes afin de faciliter la gestion et la valorisation des déblais inertes provenant des chantiers. Ecoselect envisage de dimensionner une unité de valorisation capable de traiter jusqu'à 300 000 tonnes par an dans le but de développer davantage cette initiative.

Etapes de l'initiative

Historique :

 

En 1964, l’entreprise Gendro TP est créée et porte les activités de terrassements, démolition et de Voirie – Réseaux - Divers (VRD). Ses activités générant des déchets et l'absence de carrières à long terme pour Gendro TP a engendré la recherche de solutions alternatives à la gestion de leurs déchets. L'objectif était d’établir des solutions de valorisation. Cette quête a conduit à l'achat d'un concasseur pour traiter les bétons de démolition. Cependant, la majeure partie des déchets consistait en déblais ce qui a nécessité une recherche de solutions supplémentaires. Au fil de cette exploration, des contacts ont été établis pour récupérer la fraction minérale des déchets pouvant ainsi remplacer les matériaux de carrière tout en favorisant la fertilisation.

En juin 2022, Ecoselect a été officiellement créée à partir d’un partenariat entre Gendro TP, le Groupe Sartorius et l’entreprise Valorizh.

En juin 2023, la société a acquis un terrain en vue de créer une deuxième plateforme.

 

Les perspectives :

 

Les perspectives d'Ecoselect se concentrent sur la structuration et la consolidation de ses deux plateformes existantes, tant sur le plan technique que commercial. L'objectif est de proposer les produits adéquats aux clients et de les commercialiser de manière efficace.

En ce qui concerne le recyclage des déblais inertes, l'entreprise envisage de traiter jusqu'à 300 000 tonnes mais il est encore difficile de discuter des perspectives avant de pouvoir financer cet investissement et surmonter les freins existants.

Facteurs d'accélération et freins

Facteur d’accélération

  • Garantie et régularité sur la partie béton : Gendrot TP et Ecoselect sont en maitrise sur la régularité des bétons amenés en intrants à Ecoselect. Ils peuvent donc garantir un produit régulier en sortie de transformation.
  • Manque de place pour les déchets : Pour les professionnels et la collectivité, il existe de moins en moins d’endroits pour placer les déchets. Il était donc nécessaire de développer des solutions de valorisation.
  • Pression sur le ressource et REP : La raréfaction de la ressource en sable et la nouvelle Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) pour le BTP contraignent et font avancer les constructeurs dans l’utilisation de matières issus du recyclage que produit Ecoselect. De même, les clients ont aujourd’hui une exigence d’avoir de plus en plus de béton recyclé ce qui est répercuté sur leurs fournisseurs.
  • Capacité d’intégration des produits recyclés : Gendrot TP a engagé un travail de recherche sur l’intégration de matériaux recyclés dans leurs formulations permettant d’utiliser les matières produites par Ecoselect en plus grande quantité.

Facteur freins

  • Structuration en cours : La structuration d’Ecoselect se poursuit. Les preuves de concept ont été faites. Il est maintenant nécessaire de passer à l’échelle supérieure.
  • Manque de foncier : La disponibilité du foncier est un frein à la valorisation. En effet, ce type d’activité nécessite du stockage de matèriaux et l’implantation d’usine de transformation. LA concurrence pour le foncier est importante. Aujourd’hui, Ecoselect recherche particulièrement 2 hectares à 5 km de la couronne rennaise.
  • Besoin en financement : Comme pour toutes nouvelle activité, celle-ci nécessite de l’investissement et le besoin en financement reste un frein.
  • Variabilité des déblais inertes : La diversité des sources de déblais ne permet pas de connaitre leurs compositions exactes. Il est donc difficile de fournir un produit avec un cahier des charges précis après transformation rendant la garantie de la qualité difficile à fournir aux clients finals.
  • Loi ZAN : La loi ZAN, malgré sa cohérence, est un frein pour le développement de ce genre d’activités.

Domaines d’activités

  • Construction
  • Déconstruction
  • Industrie
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Matériaux de construction
Mise en oeuvre

Partenaires

  • Sartorius et Valorizh
  • Partenaires sur les sociétés


  • BHR, Veolia
  • Partenaires industriels : clients intrant/sortant, Préfabriquants

Moyens techniques

Ecoselect a créé deux plateformes.

Moyens humains

Les plateformes ont créé 1 emploi, Gendrot TP fourni la main d’œuvre et les matériaux

2,5 ETP sont dédiés à la plateforme déblais et 3,5 ETP sur la plateforme béton

Financeurs

  • Investissement des trois structures fondatrices

  • Subventions potentielles
  • -AAP européen LIFE -Ormat ADEME

Financement

Investissements : Ecoselect opère actuellement sur deux plateformes distinctes. La première a nécessité un investissement de l'ordre de 600 000 euros, tandis que la seconde a exigé un investissement plus conséquent, atteignant 1,5 million d’euros.
Partager:
Auteur de la page

Antony Gendrot

Modérateur

Oriane Marignier